Mécanicien(ne) Réparateur(trice) de Véhicules Industriels

Le métier

Rôle et missions

Le/la Mécanicien(ne) réparateur(trice) de véhicules industriels prend en charge la maintenance des véhicules des clients.

Ce métier est plébiscité dans différents secteurs tels que les ateliers intégrés des entreprises de transport ou encore les garages spécialisés dans la maintenance de véhicules industriels.

Ses principales activités sont les suivantes :

  • Entretien des véhicules industriels (vérifier l’état et le fonctionnement)
  • Diagnostique des pannes et remplacement des pièces défectueuses
  • Contrôle des parties mécaniques, électriques, hydrauliques et pneumatiques des véhicules
  • Contrôle antipollution, niveaux et changements des fluides (vidange moteur, remplacement liquide de freins…)
  • Dépannage et essais de véhicules sur route
  • Conseils techniques et mécaniques aux clients pour une meilleure prise en main du véhicule

Qualités requises

  • Goût pour la mécanique
  • Accueil et attention
  • Habileté et précision
  • Réflexion et observation
  • Autonomie et esprit d’équipe
  • Rigueur et esprit d’analyse

Rémunération

Un débutant perçoit environ 1 500€ brut par mois. Après quelques années d’expérience, le/la Mécanicien(ne) réparateur peut prétendre à un salaire entre 1 600€ et 2 000€ brut par mois.

Accès au métier

Formation(s)

Le poste de Mécanicien(ne)réparateur(trice) de véhicules industriels est accessible grâce au CAP Maintenance des véhicules option B véhicules de transport routier.

Perspectives d’évolution

Le Mécanicien réparateur de véhicules industriels a la possibilité d’évoluer vers les métiers suivants :

  • Contrôleur(euse) technique
  • Chef d’atelier
  • Responsable du Service Après-vente
  • Responsable de parc de véhicules industriels

Autres métiers associés

Contrôleur(euse) technique de véhicules industriels, Technicien(ne) après-vente de véhicules utilitaires et industriels.